Théorie du design : le design intuitif

 

design intuitif, Intuitive design, semiotics, intuitiveness, factitivity, inter-objectivity, usability, gestural memory, perceptivo-practical semiosis

 Commander l’ouvrage collectif MEI 40 sur l’Harmattan et sur decitre

Le design intuitif, comment ça marche ?

Quels sont les principes fonctionnels du design intuitif ? Si on l’entend comme un dispositif communicationnel qui énonce tacitement son utilisabilité. Comment un design intuitif parvient-il à convoquer des schémas sensibles ? Des schémas sensori-moteurs emmagasinés dans la mémoire du designer et de l’usager ?

Design intuitif, côté créatif et côté utilisateur ?

Il relève à la fois de la démarche créative du concepteur et de la pratique d’un usager. Ce dernier cherche à s’approprier l’objet. Dans ce cadre, l’intuition permet une connaissance ou compréhension immédiate sans intervention d’une pensée rationnelle ou d’une déduction logique.

Design intuitif, quand le corps parle

Lié au principe de factitivité (quand l’objet nous fait faire), le design intuitif propose un faire-savoir tacite. Il consiste en la reconnaissance d’une homologation entre les dispositions corporelles d’un usager et les propriétés sensibles des objets. L’ensemble tient compte de la scène pratique qu’ils intègrent.

le processus communicationnel du design intuitif

Ce faire-savoir tacite intègre un processus communicationnel articulé en trois niveaux :

1. Intuitivité du design dans un dispositif de communication, lequel fournit un cadrage situationnel de l’objet

2. Intuitivité du design des fonctions à travers les gestes : les fonctions de l’objet qui participent à son utilisabilité convoquent des gestes de l’utilisateur ; ceux-ci peuvent être ou ne pas être intuitifs

3. Matérialisation de l’intuitivité dans le design : le design devient un discours dont la syntaxe permet de réguler les ajustements entre l’objet et l’usager par une réactivation de la mémoire gestuelle et pratique.

Identifier ces schémas sensibles et sensori-moteurs ainsi articulés permet notamment de fonder la grammaire à partir de laquelle le design intuitif communique son intuitivité.

MEI #40 DESIGN ET COMMUNICATION

MEI # 30-31 : objet, culture, valeur et marque

ABSTRACT

Intuitive design, How is it working ?

What are the functional principles of intuitive design, understood as a communication device that tacitly states its usability ? How such a design succeeds in convoking sensible and sensorimotor patterns stored in the memory of the designer and the user ?

Intuitive design, a creative concept or a user’s practice?

Taking into account both the creative approach of the designer, then the practice of a user who seeks to appropriate the object, intuition allows an immediate knowledge or understanding without the intervention of a rational thought or a logical deduction.

Intuitive design, when the body speaks

Linked to the principle of factitivity (when an object makes us do something), the intuitive design offers a tacit let-know which consists in the recognition of an homologation between the bodily dispositions of a user and the sensitive properties of the objects according to the practical scene they integrate.

A communication process

This tacit let-know incorporates a communication process articulated in 3 levels:

1. Design intuitiveness in a communication device which provides a situational framework of the object

2. Intuitiveness of the functions through gestures: the functions of the object that participate in its usability summon user gestures; They may or may not be intuitive

3. Materialization of this intuitiveness: design becomes a discourse which syntax makes it possible to regulate the adjustments between the object and the user by reactivating the gestural and practical memory.

Identifying these sensory and sensorimotor schemes thus articulated will allow in particular to base the grammar from which the intuitive design can communicate its intuitiveness.

Catégorie : Parutions

Article précédent

Article suivant