Théorie de l’identité : GDF, évolution de la plateforme de marque

travail sur l'identité et les valeurs pour penser l'évolution de la plateforme de marque

illustration du diagnostic de la perception de l’offre Gaz de France Dolce vita à comparer avec celles des concurrents (notamment EDF)

L’évolution de la plateforme de marque était demandée suite au nouveau projet de l’entreprise, Engie. Dans un premier temps, ce travail a nécessité trois phases : diagnostic de l’existant, formalisation sémiotique du projet et, évaluation des hypothèses pour passer du projet d’entreprise existant au nouveau projet porteur d’avenir.

De Gaz de France à Engie, évolution de la plateforme de marque

Ainsi l’évolution de la plateforme de marque était pensée à partir de l’analyse de l’ensemble des discours de la marque. Avec l’essor des NTIC les discours se sont multipliés : publicitaires on et offline, commerciaux, institutionnels, financiers… Nous avons posé un diagnostic sur la plateforme de marque existante. Puis, nous avons identifier les valeurs de la marque afin de permettre l’évolution de la plateforme de marque.

La formalisation sémiotique du projet d’entreprise a consisté à réaliser un travail similaire à partir de l’étude des discours sur les différentes dimensions du projet : économique, sociétale, financière, marketing…

Enfin, l’évolution de la plateforme de marque demande de baliser le chemin de la position de base à celle émergente.

Trois études pour Gaz De France dans le cadre de l’évolution de la plateforme de marque

1. Les conditions d’évolution de la plateforme de marque à partir des valeurs et dans la perspective du nouveau projet d’entreprise.
2. La carte sémantique du terme «sécurité» à repenser dans le cadre de ce nouveau projet
3. Le bilan 3 ans après du 1er chantier soit, l’évolution de la plateforme de marque et celle de son territoire.

L’évolution de la plateforme de marque par étapes

En résumé, d’une part il s’agissait d’identifier les valeurs existantes et à atteindre. Et d’autre part de baliser le parcours pour y parvenir à travers l’analyse des instances énonciatrices. Comment passer des valeurs Gaz de France à celles d’Engie ? Le positionnement de la marque s’évalue par l’analyse des modes d’émergence dans les brochures des principaux protagonistes de la communication :

• Les figures du produit (service) : comment le produit (service), est-il donné à voir, à comprendre, à travers les mots, les images, la composition de chacune des brochures?

• Les figures du destinataire : quelle image de lui (le destinataire) transparaît explicitement ou implicitement dans les brochures ? Comment est-il invité à s’impliquer dans l’acte d’achat que la brochure vise? Quel mode d’appropriation par le destinataire, du produit (service) et des valeurs de la marque suggèrent les brochures?

• Les figures de la marque : quelles valeurs, exprimées dans les brochures fondent l’axiologie de son positionnement ?

• Évaluer leurs conséquences pragmatiques sur le processus d’achat : que suggèrent-ils, ces codes expressifs de différent dans les modes d’appropriation du produit et des valeurs de la marque par le destinataire?

• Évaluer le positionnement comparatif de la marque face à ces nouveaux codes. Quels nouveaux codes ont inspiré la création du nom et du logotype ? Quel décalage ou adéquation existe-t-il entre ces derniers et les codes présents?

sujets connexes : valeurs sociales et techniquesterritoire éditorialidentité digitale et e-réputation

sur l’entreprise : Engie

Catégorie : Études et conseils

Mots clés : | | | |

Article précédent

Article suivant