Théorie de l’identité : Ouest-France, comment manifester les valeurs de la marque ?

Ouest-France : manifester les valeurs

des valeurs de la marque à leurs manifestations

manifester les valeurs ou comment passer des valeurs de la marque à leurs manifestations ? Comment renforcer la relation au lectorat ? Quelle est la nature de cette relation ? Par quoi passe-t-elle ? Que proposent les concurrents ? Bref, quel contrat de lecture est proposé par le journal Ouest-France et quels sont les changements de modes de lecture.

Dans un marché très concurrentiel comment manifester les valeurs de la marque

Comment manifester les valeurs de la marque alors qu’une concurrence accrue et très diversifiée a introduit à la fois une grande variabilité des sources d’information et une grande diversité de modes de lecture. Bien que l’apparition des gratuits date des années 70, leur contenu a beaucoup évolué. De simple publication de petites annonces, ils sont passés aux informations. Ils sont devenus ainsi des concurrents non négligeables. Il en va de même pour l’évolution des journaux des chaînes télévisées. Par ailleurs, l’accroissement de l’accès à la télévision ont fait de ces journaux télévisés des concurrents sérieux pour les journaux de presse écrite. À l’instar de la télévision, l’essor de l’informatique, c’est-à-dire son accès en tant que médium avec internet et comme produit technologique abordable, a introduit un nouveau concurrent pour la presse en général.

Ouest-France a une délégation d’information qui repose sur un contrat de confiance

Ces bouleversements ont changé les modes de production et de diffusion de l’information. Mais ils ont aussi affecté les attendus, le coût et, possiblement la valeur de l’information. Dans la chaîne d’accès au monde, le sujet qui a besoin d’informations sensibles et intelligibles, a délégué une partie de cet accès à Ouest-France. Cette délégation repose sur un contrat de confiance entre lui et le journal. Le journal devient une interface entre le lecteur et le monde. Cela implique pour Ouest-France une nécessaire connaissance du lecteur et du monde. Pour le fidéliser, le journal doit donc avoir quelque chose en commun et de fort avec le lecteur. Mais avec l’investissement de cet accès au monde par les nouveaux médias (internet) et le renouvellement des anciens (gratuit & JT), ce rôle de délégué est perturbé.

Nos propositions d’étude sémiotique s’inscrivent dans votre projet d’entreprise et sont des points de départ dans la mise en place d’une réflexion marketing pour l’élaboration d’études qualitatives et quantitatives.

Dans cette étude manifester les valeurs de la marque, complémentaire à la précédente, nous analysons la mise en scène, en discours et en signes pour observer les figures de la marque et du lecteur. Dans le cadre de l’étude d’un journal, la figure du destinataire est liée étroitement à celle de la marque. La mise en forme, le rubricage et le point de vue sur l’actualité sont les voix d’accès à l’information, objet recherché par le lecteur. La clarté de la maquette, la pertinence du rubricage et le choix du point de vue permettent aussi l’établissement des valeurs de la marque. Cette analyse passe également par la comparaison avec certains concurrents sélectionnés par vos soins…

sujets connexes : valeurs sociales et techniquesle carré sémiotiqueterritoire éditorial

sur Ouest-France

Catégorie : Études et conseils

Mots clés : | | | | | |

Article précédent

Article suivant